Le

⇒ article mimêsis [6].

en français a le même sens qu'en latin, celui de Dans le champ artistique, décorum a, comme le [πρέπον] de la rhétorique grecque, une double signification; il est en quelque sorte déterminé à la fois en amont et en aval. La première détermination est de nature référentielle : la règle du décorum exige que les personnages soient représentés d'une manière qui est conforme à leur état, leur situation, leur caractère : un roi ne saurait s'exprimer ou être vêtu comme un paysan, chaque doit être représentée d'une manière qui convient à l'état de la personne, etc. La seconde est de nature morale et sociale. La représentation doit être conforme aux des spectateurs, ne pas les choquer, respecter les règles de la ne mentionne que ce second sens dans son dictionnaire : « Décorum. Mot latin devenu français, qui se dit en cette phrase proverbiale : garder le décorum, pour dire, observer toutes les lois de la bienséance. »

Jacqueline Lichtenstein

© Le Seuil / Dictionnaires le Robert, 2003.